Djibouti, naissance d’une nation postcoloniale

L’association Tempus Historiae m’a offert l’opportunité d’intervenir mardi 14 avril 2015 dans le cadre du café-débat L’éveil des nations, afin d’évoquer la naissance de la nation djiboutienne.

Affiche du café-débat

Je me suis attardé au cours de cette petite heure sur les trois périodes fondatrices que sont 1884-1897, 1966-1977 et 1991-2001, afin de montrer la plasticité du sentiment national à travers l’exemple d’un État postcolonial africain.

Parallèlement, j’ai tenté d’introduire une série de concepts proposés en leurs temps par Ernest Renan, Jacques Derrida et Benedict Anderson, qui nous aident à penser,  hier comme aujourd’hui, les idées de nation et d’identité nationale.

Vous trouverez ici une bibliographie (très) sélective, ainsi que le support de présentation au format PDF.

Merci encore à toutes les âmes courageuses qui ont bravé la chaleur pour dérouler avec nous le fil de cette histoire mouvementée. Et rendez-vous en mai pour le prochain café-débat de l’association, sur le thème : Philosophie et politique !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 2 =